Actualité en rénovation énergétique :


Contre les problèmes d'inconfort chez soi liés à la chaleur, au froid ou à l'humidité, il suffit désormais de FAIRE !

FAIRE : Faciliter, Accompagner et Informer sur la Rénovation Energétique

Créé par l’ADEME, le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, et le Ministère de la Cohésion des Territoires, Jacques Mézard.

FAIRE est le message qui rassemble tous les acteurs publics et privés de la rénovation énergétique et des énergies renouvelables, et permet de rendre lisibles leurs offres.

Le Grenelle de l'environnement a plus de dix ans, et les gouvernements successifs qui ont défilé depuis ne sont pas parvenus à dynamiser réellement le marché de la rénovation énergétique des logements. C'est donc dans le but de rénover toutes les passoires thermiques dans les dix ans que les pouvoirs publics viennent de présenter, ce 10 septembre 2018, la campagne de mobilisation des acteurs intitulée "Faire" Tous éco-confortables"

Cette campagne, durera trois ans, jusqu'en 2020. Elle a pour ambition de rendre lisible l'univers de la rénovation énergétique pour les particuliers, constitué d’un millefeuille d'acteurs nationaux ou locaux, et possèdera son propre site, www.faire.fr. Les conseillers de l'Ademe, de l'Anah, de l'Anil, des structures locales et des collectivités seront ainsi qualifiés de "conseillers Faire".

Si l'on n'est pas parvenu à convaincre les citoyens à s'engager dans ce type de travaux, c'est parce qu'on insistait trop sur la notion d'économies financières (baisses de charges de chauffage notamment), et pas assez sur la notion de confort ; D'où le fait que le slogan de Faire soit le suivant : "Tous éco-confortables".

"La volonté politique très forte existe, les financements sont présents, à hauteur de 14 milliards d'euros dans ce domaine, mais il manque une dynamique entre tous les acteurs." C'est la raison d'être de cette campagne. "Il faut éclaircir le paysage administratif en rénovation (François de Rugy, ministre de la Transition écologique et solidaire)

Pour atteindre ces objectifs, toutefois, cela passera par la réforme de deux dispositifs : le diagnostic de performance énergétique (DPE) et le label Reconnu garant de l'environnement (RGE). "Il faut également se soucier de la montée en compétences des artisans du bâtiment, et être bien conscient du fait que beaucoup de professions dans ce secteur souffrent d'un manque de main-d'œuvre".

Un autre point sur lequel la campagne Faire marque une rupture, est celui de mettre fin au débat entre l'approche par bouquet de travaux ou par travaux partiels. " Une logique "par étapes", qui pourrait bien passer par l'introduction d'une forme de passeport rénovation. "Des ménages de peuvent pas s'engager d'emblée sur des enveloppes de travaux de 30.000 euros", a-t-il constaté. "A ce titre, le mieux est parfois l'ennemi du bien."

Featured Posts
Recent Posts
Archive

Commercial : 06 71 17 87 27   |   Technique :  07 86 83 19 62     email : contact@soluren.fr   |  Toulouse

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • Facebook