La maison connectée pour une meilleure utilisation de l'énergie...

September 20, 2016

Le chauffage représente près de 2/3 de la consommation énergétique d’un logement. Ce qui occasionne des dépenses en énergie importantes. C’est la principale source de CO2 provenant des habitations. 19 à 20°, c’est la température idéale d’un intérieur car elle assure assez de confort tout en permettant de faire des économies en réduisant votre facture de 20%. Diminuer la température la nuit favorise en plus une meilleure qualité de sommeil... Mais tout ça c’est compliqué à gérer au quotidien !

 

Spécialisée dans la maison connectée, la start-up française NETATMO continue de creuser son sillon en matière de chauffage. Trois ans après la commercialisation de son thermostat connecté, 

 

qui permet de contrôler à distance la température de son logement avec un smartphone, la société passe à la vitesse supérieure...

 

 

 

 

Elle a profité du salon IFA de Berlin, grand messe européenne de la high-tech, pour présenter ce jeudi son nouveau produit : des vannes connectées à monter sur les radiateurs. A la clé, la promesse de faire baisser sa facture de 37%.

 


 

Ces vannes "permettent aux personnes qui sont dans les logements collectifs et qui ne disposent pas de chauffage individuel de faire aussi des économies d'énergie grâce à une régulation qui s'adapte à leur rythme de vie", explique Fred Potter, le PDG de Netatmo. 

 

«Les utilisateurs qui ont déjà des thermostats peuvent eux rentrer dans une logique de régulation pièce par pièce :
La salle de bains par exemple : on est très contents qu'elle soit à 20°C à 7 ou 8 heures lorsqu'on prend sa douche. Ce n'est par contre pas la peine de la chauffer toute la journée contrairement à la pièce à vivre.»

 

Contrôlables à distance (smartphones, tablettes, PC) grâce à une application dédiée, les vannes connectées régulent aussi la température automatiquement en fonction de plusieurs paramètres, par exemple si fenêtre est ouverte, si plusieurs personnes viennent de pénétrer dans le salon ou si le four vient d'être allumé dans la cuisine. 

Dessinées par Philippe Starck, comme c'était le cas pour le thermostat connecté de Netatmo, ces vannes pourront être installées en remplaçant simplement celles équipant déjà vos radiateurs. Elles seront commercialisées à la fin de l'automne.

 

Place à la commande vocale

Mais les vannes ne sont pas la seule nouveauté berlinoise du côté de la start-up de Boulogne-Billancourt. Netatmo mise aussi sur la compatibilité de ses produits chauffages avec la technologie HomeKit d'Apple.

Grâce à l'application Home, dévoilée par la firme de Cupertino en juin, « les gens pourront regrouper tous les appareils HomeKit et bénéficieront de la commande vocale via Siri», promet Fred Potter. Le patron de Netatmo est persuadé que la commande vocale a de beaux jours devant elle, et ce pour des raisons pratiques : «Dans la maison, on a souvent les mains pleines, les mains sales, les mains mouillées».

 

 

 

Please reload

Featured Posts
Recent Posts
Please reload

Archive
  • w-facebook
  • Twitter Clean