La rénovation énergétique : les aides


Vous envisagez certainement des travaux de rénovation ou d’amélioration de votre logement, à commencer par les parties consommatrices d’énergie ; mais le montant des travaux vous inquiète… peut-être faut-il remettre à plus tard ces travaux ?

Voici comment procéder à une rénovation énergétique sans mettre en perdition le budget familial !

En 2015 : Allégez votre investissement grâce aux aides…

Il faut étudier le projet avec précision car 20 à 40% du financement de la rénovation peut être couvert par tous les mécanismes existants : de quoi inciter les particuliers à réaliser des travaux d’économies d’énergie au sein de leur logement !

Selon votre situation personnelle, certaines des aides présentées ci-dessous peuvent être cumulées.

Tout d’abord la TVA A 5,5% quand vous réalisez des travaux de rénovation énergétique.

Le CREDIT D’IMPOT POUR LA TRANSITION ENERGETIQUE(CITE) permet de bénéficier d’une déduction de vos impôts sur le revenu à hauteur de 30% du montant total de vos travaux. La condition : faire appel à un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) et de réaliser les travaux dans la résidence principale de plus de deux ans.

Vous pouvez également obtenir un ECO-PRET A TAUX ZERO qui est un prêt classique dont les intérêts sont payés par l’Etat, toujours sous condition que les travaux soient réalisés par un professionnel RGE pour un bouquet de travaux (combinaison d’au moins 2 catégories de travaux éligibles) ou pour atteindre une « performance énergétique globale » minimale du logement, calculée par un bureau d’études thermiques ;

Vous pouvez également bénéficier de diverses AIDES LOCALES ET REGIONALES, aides du programme « habiter mieux » de l’ANAH sous conditions de ressources et de travaux.

Vous pouvez également bénéficier du dispositif des CERTIFICATS D'ECONOMIES D'ENERGIE. Il est toutefois impératif de contractualiser votre démarche avec le fournisseur d’énergie avant l’engagement de l’opération.

EXONERATION PARTIELLE OU TOTALE DE LA TAXE FONCIERE de 50 ou 100%, sur 5 ans sur les propriétés bâties (TFPB) pour les logements anciens (< le 1/01/89) qui font l’objet, par le propriétaire, de dépenses d’équipements éligibles.

Pour toutes ces démarches : SOLUREN, un spécialiste toujours à votre service

Featured Posts
Recent Posts
Archive

Commercial : 06 71 17 87 27   |   Technique :  07 86 83 19 62     email : contact@soluren.fr   |  Toulouse

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • Facebook